Courses de Villematier – 30/05/2019

À Villematier, le jeudi de l’Ascension a été le théâtre d’une grosse journée de vélo pour certains coureurs de l’UC 31 : au programme, le championnat d’Occitanie CLM par équipes dans la matinée (25 km) et course en ligne l’après-midi (81 km).

 

Le CLM par équipes était un des grands objectifs de Christian M qui l’avait minutieusement préparé ces dernières semaines. Résultat : une sciatique carabinée, suite à la difficile course de Castelnau d’Estrétefonds, l’a obligé à déclarer forfait 48 h avant l’épreuve. Cruel destin… Du coup, c’est Guillaume D qui a gentiment et courageusement accepté de remplacer Christian au pied levé. L’équipe était donc constituée d’Aurélien M (le fils de Christian), Jean-Olivier P, Frédéric M et donc Guillaume. Seulement 9 équipes au départ mais du beau monde. L’objectif initial était un podium mais, sans le capitaine de route, il semblait inaccessible. Toutefois, l’équipe est partie tambour battant avec l’envie de faire pour le mieux. Nos 4 coureurs se sont relayés sans faiblir pendant les 5 premiers kilomètres mais le vent de face, la bosse et les virages pris à fond par Jean-Olivier ont eu ensuite raison de Guillaume dont c’était la première expérience dans cette épreuve très exigeante. L’équipe a donc continué et fini à 3 coureurs (pas le choix, le temps étant pris sur le 3ème coureur !) et se classe à une honorable 5ème place à une minute du podium. Nul doute qu’elle aurait pu chatouiller le podium avec Christian. L’équipe remettra ça l’année prochaine… si l’épreuve est maintenue, ce qui est loin d’être sûr étant donné la faible participation. Vraiment dommage !

Après un déjeuner sur l’herbe et une petite sieste, Aurélien et Frédéric ont prolongé le plaisir avec la course de l’après-midi sur un circuit plat de 81 km (9 tours de 9 km) dans laquelle les 2ème et 3ème catégories étaient encore « mélangés ». Mais ce coup-ci c’était parfaitement justifié puisqu’il n’y avait qu’une trentaine de coureurs au total. Dommage que le beau temps enfin arrivé dans la région n’ait pas attiré plus de concurrents ! La course a été rapide malgré ce petit peloton (40 km/h de moyenne) et les rebondissements nombreux. Dès le 1er tour, la moitié du peloton se fait la malle avec Aurélien dans le bon coup alors que Frédéric croit déjà que la course est perdue pour lui. Finalement, les hommes de tête ne s’entendent pas et sont repris à l’exception de Mathieu Grolier qui poursuit son effort et fait un sacré numéro en solo à plus de 41 km/h pendant environ la moitié de la course ! Derrière, plein de coups tentent de partir et Aurélien et Frédéric sont alternativement dans les différentes tentatives mais sans succès. Vers la mi-course, après une grosse bagarre pour s’extirper, Aurélien et Frédéric sont dans un groupe de 9 coureurs (dont 4 de 3ème catégorie, la catégorie de nos 2 coureurs). Le trou est fait, ça semble être la bonne échappée, les 9 hommes rejoignent Grolier et, inexplicablement, alors que les 4 coureurs de 3ème catégorie continuent de se relayer, les 2ème catégories sautent les relais. Les 10 hommes (les 9 + Grolier) sont revus alors que même que le peloton était résigné ! Tout est à refaire. Après d’autres escarmouches auxquelles Aurélien et Frédéric continuent de participer,  5 coureurs de 2ème catégorie arrivent enfin à sortir à 2 tours de l’arrivée. Aurélien tente de les rejoindre en compagnie de Grolier mais sans succès. Sur le contre, Frédéric et 3 autres coureurs (dont un autre 3ème catégorie de Balma) arrivent enfin à sortir. Bien protégé par Aurélien qui fait un super travail d’équipe, Frédéric et ses 3 comparses font le trou et rejoignent même les 5 hommes de tête à 5 km de l’arrivée. Mais depuis quelques kilomètres, le coureur de Balma est collé à la roue de Frédéric et se désintéresse du classement scratch : seule la victoire en 3ème catégorie semble le préoccuper. Frédéric est donc obligé d’en tenir compte et il laisse partir un coureur puis un autre. Après le dernier virage à 300 mètres de la ligne, il lance son sprint avec le coureur de Balma toujours dans son sillage, il semble bien parti pour s’imposer (malgré ses presque 140 km de la journée dans les jambes !) mais il met un braquet trop souple pour les 100 derniers mètres en légère montée et il sent son adversaire le remonter sur la droite. Il ne doit son salut qu’à son jeté de vélo sur la ligne qui lui permet de s’imposer d’une demi-roue (grand maximum !). C’est la 4ème victoire (et 6ème podium) de Frédéric en 8 courses mais c’est sa 1ère victoire en 3ème catégorie et également sa 1ère victoire avec le maillot de Champion d’Occitanie !

Quant à Aurélien, il finit dans le peloton à la 5ème place. Une belle performance 4 jours seulement après sa toute première course de l’année. Nul doute qu’avec un peu plus de rythme, il va faire souffrir plus d’un coureur dans la suite de la saison !

Laisser un commentaire