Championnat Haute-Garonne FSGT – 30/05/2021

Le hameau de Saint-Anatoly (commune de Lanta) a été le théâtre du championnat de Haute-Garonne FSGT ce dimanche 30 mai.

Dans la catégorie Super Vétérans (coureurs de 50 à 59 ans), 4 représentants de l’UC31 étaient au départ : Laurent J, Frédéric M, Jean-Olivier P et Alain T. Le circuit de 4 km était usant avec 3 courtes bosses dont 2 raides, à passer (en force ou, du moins, en danseuse) à chaque tour et 18 tours au total.  Si on ajoute les premières chaleurs de l’année, on a une idée de la difficulté de la course. D’ailleurs, ça part sur les chapeaux de roue : les attaques se succèdent dès les premiers kilomètres, les favoris Vincent Nicomette, Franck Fava et Pierre Mourlanette étant très remuants. Les coureurs de l’UC31 ne s’en laissent pas compter et sont présents dans toutes les tentatives mais le peloton revient à chaque fois. Le niveau des coureurs est homogène et il est difficile de s’échapper dans ces conditions. Nos coureurs se font piéger une seule fois quand un groupe de 5 avec tous les costauds prend une centaine de mètres d’avance et semble former l’échappée décisive : Jean-Olivier, Laurent et Frédéric se mettent alors en tête du peloton et se relaient pour colmater la brèche le plus rapidement possible. Le pire est évité mais, malheureusement, Laurent paiera cet effort par la suite, accablé par la chaleur (merci Laurent pour le coup de main : sans ça, la course était perdue !). Le rythme baisse légèrement dans le dernier tiers, les organismes sont fatigués et les attaques se succèdent, toujours sans résultat.

Finalement, dans l’avant-dernier tour, à environ 7 km de l’arrivée, Pierre Mourlanette se détache légèrement, les coureurs du peloton (11 éléments à ce moment de la course) se regardent, certains sont fatigués, d’autres se réservent pour le sprint. Frédéric l’a vu partir mais il pensait : 1) être cuit, 2) que Mourlanette bluffait, car il avait montré quelques signes de faiblesse quelques minutes avant. Mais Mourlanette, voyant que le peloton ne bougeait pas, est transcendé et s’envole vers une belle victoire méritée tant c’est un attaquant inlassable et courageux (et un type sympa).

Derrière, Franck Fava, Jean-Olivier et Frédéric relancent à un tour de l’arrivée mais c’est trop tard. Le sprint est inéluctable… mais pour la 2e place ! Christian Cabal, un ancien de l’UC31, est emmené par son coéquipier Thierry Prissé, Frédéric prend sa roue et déborde Cabal dans les 50 derniers mètres pour s’offrir la médaille d’argent. Satisfaisant pour une reprise mais décevant car il n’était pas cuit, contrairement à ce qu’il avait pensé : il aurait dû tenter de partir avec Mourlanette ! Jean-Olivier finit 8e dans le même temps que Frédéric et Alain est 15e.

 

Dans la catégorie Anciens (coureurs de 60 ans et plus), 2 représentants de l’UC31 étaient au départ : Claude G et Michel Ve. La course fut à sens unique avec un coureur de seconde catégorie qui a dominé la course de la tête et des épaules, ne laissant pas la moindre chance à nos coureurs.

Claude finit 5e et Michel 11e.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.